The Staggering Sword : La Renaissance

Le retour de l'épée élémentale de la foudre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Big the Cat in love

Aller en bas 
AuteurMessage
Imago
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 785
Age : 29
Mot aux membres : : Pressez-vous de rire de tout de peur d'être obliger d'en pleurer.
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Big the Cat in love   Mer 3 Mai - 15:18

Voici une fiction assez courte que j'avais présenté pour un concours de fics sur Sonic-Online et qui a été proclamée gagnante me semble t-il :

big the cat in love


Pièce en un acte et en vers.


PERSONNAGES

(Par ordre d’apparition)


BIG, chat ermite, amoureux de Blaze
AMY, jeune fille
CREAM, sa meilleure amie
CHEESE, chao
FROGGY, grenouille
BLAZE, gardienne des Sol Emeralds
EGGMAN, docteur malveillant

La scène est aux ruines mystiques


Le théâtre représente une forêt vierge. Au fond, une petite cabane avec une chaise, un lit, des cannes à pêche, des bacs de poissons et d’appâts. La maison est construite près d’un tronc d’arbre et longe un ruisseau qui s’écoule de Jardin à Cour sur le centre de la scène. A l’avant-scène un chemin longe le ruisseau et continue tout le long de l’avant-scène. Diverses entrées, le lieu est ouvert. La maison est accessible à gauche comme à droite.

Scène Première

AMY, CREAM, CHEESE

(Au lever du rideau, Cheese est en train de jouer dans l’eau, Amy et Cream sont assises l’une à coté de l’autre et discutent près d’un panier à provision)

AMY
Qu’il fait bon en ce lieu, j’y reviendrai souvent.

CREAM
Tu sais, j’y allais tous les jours avec maman.
Les ruines mystiques sont, dans notre région,
Le coin de paradis que toujours nous cherchons

(Une lumière forte apparaît dans le ciel puis disparaît)

AMY
J’ai senti que l’air se réchauffait, toi aussi ?

CREAM
Oui, mais contrairement à toi, cela me ravit.
Mon petit Cheese est en train de se baigner
Et depuis peu je brûle de l’y retrouver.

AMY
Oh, moi je brûle de retrouver mon cher Sonic
Mais mes cartes ne m’annoncent que du pique

CREAM
Oui, bien sûr Amy…mais qu’est-ce ça signifie ?

AMY
Que, pour toujours, malheureuse, sera ma vie

CREAM
Oh non, ne dis pas ça !

CHEESE
Non pas ça, non pas ça !

AMY
Mais, je plaisante ! Je ne lis plus les cartes
Et mon ancienne passion, de moi s’écarte.



Scène II

AMY, CREAM, CHEESE, BIG

(Big entre sur scène, une canne à pêche à la main, il revient chez lui, son bac de poisson est vide. Il va s’asseoir près du ruisseau sans dire un mot en soupirant avec tristesse. Sa grenouille, Froggy, le suit en croassant.)


CREAM, bas à Amy
Regarde Amy, c’est Big. Qu’il a l’air malheureux !

AMY, bas à Cream
Il n’a rien attrapé ! Mais cela ne se peut !
(Haut, à Big)
Big, bonjour, nous passions par là, tu vas bien ?
(Big lui répond par un soupir sans quitter sa ligne des yeux. La grenouille fait de même.)
Je sais ce qu’il te faut. Est-ce que tu as faim ?
(Elle sort une tarte de son panier.)

BIG
Non, merci. Ah, si je pouvais revoir cet ange !
Comme la solitude sur moi se venge !

AMY
Que veux-tu dire par là ? Dis, je ne comprends pas.
(Big lui répond par un soupir.)

CREAM, bas à Amy
Alors docteur Amy, selon vous qu’est-ce qu’il a ?

AMY
A priori, on dirait un chagrin d’amour,
Pour un ermite, à porter, c’est assez lourd.
(à Big)
Mais peut-on espérer une description ?

BIG
J’ai cru que c’était un rocher en fusion
Qui passait dans le ciel mais je vis un ange
Et un amour brûlant désormais me mange
Moi qui n’ai jamais su parler j’y arrive
Et je sais que, pour elle, il faut que je vive.
Ah, la pêche et les poissons, plus rien n’a de goût
En moi, je le sais, cet ange est devenu tout.

AMY
C’est bien ce que je pensais, tu es amoureux
Je sais à quel point ça peut être douloureux.

CREAM, à part
Pour Amy, ça l’est surtout, car de son amant
Elle n’obtient, il est vrai, aucun contentement.

AMY, prenant son marteau
Que dis-tu, ma petite Cream, ma chère enfant ?


CREAM
C’est que…je dis que, pour toi, c’est très différent.

AMY
Mais non ! C’est bien moi d’être aussi amoureuse
Et cependant de ne jamais être heureuse.
J’ai une idée ! Je désire que sur-le-champ,
Nous allions ramener l’amante à son amant.

BIG, se levant et sa serrant de toutes ses forces
Oh, merci, merci, mon amie, ma bonne amie !

CREAM, affolée
Arrête, tu vas écraser ma pauvre Amy !

BIG, la lâchant
Oh, désolé.

AMY
Tout va bien, je tiens la route.
Est-ce que vous êtes prêts ? Bien, alors en route !

(Ils sortent)

NOIR



Scène III

BLAZE puis BIG

(Blaze entre par la droite, elle paraît fatiguée)

BLAZE
Je suis toute trempée, c’est ça de jouer au feu
Enfin, de ce voyage, je connais l’enjeu
Il s’agit de retrouver les émeraudes.
Je sais que, ici, Eggman Nega rôde.

(Elle entend un bruit dans les fourrés)
Qui va là ?

BIG, sortant de sa cachette
C’est Big, je vous demande pardon
Je rentrais, très tranquillement, dans ma maison.

BLAZE, à part
Tiens, une canne ! (Haut) Votre pêche a-t-elle été bonne ?

BIG, pleurant
Non !

BLAZE
Dissipez la douleur que ça vous donne,
Je ne suis pas là pour écouter vos malheurs
Et vous devriez devenir meilleur pêcheur.

BIG
Savez-vous que personne ne m’a jamais compris ?
BLAZE
Non mais je ne dois sûrement pas rester ici.

BIG
Mes amies n’ont pas trouvé ce que je cherchais.

BLAZE
C’est dommage pour vous mais ce qui est fait est fait.
Je dois sauver mon monde et n’ai pas le temps
D’écouter les jérémiades d’un grand enfant.

BIG
Vous ne me comprenez pas non plus, madame.
Je le reconnais, de ma vie c’est le drame.
On dirait vraiment qu’il est écrit sur mon front.
« Mais allez-y, moquez-vous de moi, tout est bon ! »
(Il donne un coup de pied à terre qui fait sursauter Blaze)
Avant, je m’en moquais, je ne le voyais pas.
Aujourd’hui c’est différent car…oh la revoilà !

BLAZE, qui a commencé a tourner sur elle-même en brûlant s’arrête
De qui parlez-vous ?

BIG
C’est vous ce petit ange !
Qui, au ciel, a laissé une trace orange !

BLAZE
Pardonnez-moi, expliquez, je ne comprends rien.

BIG, dansant
Super ! Je l’ai retrouvé, je l’ai retrouvé !

BLAZE, à part
La seule explication est qu’il est fêlé !

BIG
Je vous le dis, je pense tout le temps à vous.

BLAZE
Je ne pense pas à vous, moi, je vous avoue…

BIG, s’asseyant dans sa maison.
Mais, je vous en prie, je ne veux plus y penser.
Tout était facile avant de vous rencontrer.
Et je veux que tout redevienne comme avant.
Pour cela je vais vous offrir un diamant,
Vous oublier pour toujours et enfin dormir.

BLAZE, à part
Si je ne pars pas maintenant, je crains le pire.

BIG, lui donnant une Sol Emerald.
Voilà, je l’ai trouvé lorsque vous êtes passée.
Je ne veux plus de souvenir pour oublier.

BLAZE
Quelle chance, c’est une des Sol Emeralds !


UNE VOIX
Hé toi, là bas, rend-moi toutes les Emeralds !

Scène IV

BLAZE, BIG, EGGMAN puis AMY

(Eggman entre dans son Œuf volant et attrape l’émeraude)

BLAZE
Eggman Nega ! C’est donc toi espèce de voleur !
Mais tu ne réussiras pas à me faire peur !

EGGMAN, après un rire stupide
Pauvre imbécile, je suis le docteur Eggman !
(Il sort en emportant l’émeraude)

BLAZE
Est-ce que tu sens la force qui, de moi, émane ?
Je vais t’écraser et tu vas me les rendre !
(Elle sort)

BIG, seul, s’installe pour dormir
Quelle énergie…et quel repos je vais prendre !

AMY, entrant timidement
Tu sais Big, je suis réellement désolée…
J’aurais tant voulu t’aider à la retrouver !
Mais tu sais, comme on dit, ce qui est fait est fait…
(Elle entend Big ronfler)
Ah mais tu ne m’écoutes pas ! Je m’en vais !

(Big continue de ronfler en se retournant)

RIDEAU

_________________
Pourquoi suis-je Roméo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imagos.skyblog.com/
 
Big the Cat in love
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» love and hate
» Manifestation au resto love love.
» I LOVE SCREEN
» CR 18/02/2014 Love Letter / Complots / Carson City
» Birthday + love. (Hailie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Staggering Sword : La Renaissance :: Salle des créations :: Vos écrits-
Sauter vers: