The Staggering Sword : La Renaissance

Le retour de l'épée élémentale de la foudre !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [pseudo-Fantasy]Les Annales du Disque-Monde, de T. Pratchett

Aller en bas 
AuteurMessage
Arsen Lapin
Cinq émeraudes
Cinq émeraudes
avatar

Nombre de messages : 163
Mot aux membres : : Et un bisou dans le cou, et un couteau dans le dos !
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: [pseudo-Fantasy]Les Annales du Disque-Monde, de T. Pratchett   Mer 28 Fév - 0:58

Pour relancer la Grande Bibliothèque, voici les fiches de lecture : une description d'un livre (ou d'une série de livres), pour les faire découvrir à ceux qui ne les connaissent pas, et pour engager un débat entre ceux qui connaissent. Je commence avec Les Annales du Disque-Monde, et je compte sur vous pour en faire d'autres.

Titre : Les Annales du Disque-Monde
Auteur : Terry Pratchett
Genre : Humour plus ou moins médiéval fantastique

Résumé : Les annales du Disque-Monde constituent une série de livres (plus d'une vingtaine) qui retracent (quoique tracées une fois auraient suffis) les aventures loufoques de personnage vivants sur une terre ... plate. Une sorte de pizza géante, posée avec soin sur quatre éléphants. ces quatre éléphants ne volent pas, bien sûr : ils se tiennent sur le dos d'A'Tuin, la seule tortue à figurer sur le diagramme d'Hertzprung-Russell. Certains personnages reviennent régulièrement, comme Rincevent, protagoniste (héros ? zéro oui) des deux premiers tomes et son Bagage, ou la Mort, qui est présent (au risque de choquer le lecteur, la Mort est masculin) dans tous les tomes sauf un, et d'autres pas, comme le badaud qui passait au mauvais moment au mauvais endroit (enfin, il revient, bien sûr, mais ce n'est jamais le même). Je mets ici les résumés de quelques tomes pris au hasard (vive l'aléacratie ...).

Mortimer (Mort en anglais), tome 4 : Morty traverse les champs en courant ; il mouline des bras et s'égosille comme un beau diable. Non. Même ça, même effrayer les oiseaux pillards, il n'est pas fichu de s'en tirer proprement.
Son père, au désespoir, l'observe depuis le muret de pierres. " Il manque pas de coeur, fait-il à l'oncle Hamesh.
-Ah, dame, c'est le reste qu'il a pas."
Et pourtant un destin hors du commun attend Mortimer. Car à la foire à l'embauche, La Mort l'emporte sur son cheval Bigadin.
Il faut dire que La Mort a décidé de faire la vie ; et l'assistance d'un commis dans son labeur quotidien lui permettrait des loisirs. Mais... est-ce bien raisonnable ?

Pyramides (Pyramids en anglais), tome 7 : Assis sur un bloc de pierre, le fantôme du pharaon regardait les deux embaumeurs s'affairer sur sa dépouille. Tout compte fait, on a du mal à se réjouir du spectacle de deux artisans plongés jusqu'aux coudes dans ses entrailles. Quand aux blagues de circonstance...
"Maître Aneth, dit le nouvel apprenti, ce boulot, ça remue les tripes mais qu'est-ce qu'on se boyaute!"
Car Teppicymon XXVII est mort et son fils va lui succéder. Pas facile d'hériter du trône quand on est encore un ado et qu'on vient d'achever ses études à la Guilde des Assassins...
Vous voilà responsable du lever du soleil comme de l'abondance des récoltes. Et les ennuis vous guettent : vaches grasses, vaches maigres (par 7, bien entendu), sphinx, prêtres fanatiques, crocodiles sacrés et momies vagabondes.
Sans compter que la Grande Pyramide a précipité le royaume dans une faille spatiotemporelle.

Au guet ! (Guards ! Guards ! en anglais), tome 8 :
Une société secrète d'encagoulés complote pour renverser le seigneur Vétérini, Patricien d'Ankh-Morpork, et lui subtituer un roi.
C'est sans compter avec le guet municipal et son équipe de fins limiers.
Une affaire à la mesure du capitaine Vimaire - s'il boit, c'est pour oublier les laideurs de la vie - et de ses brillants adjoints. (" Tous pour un ! ") Et lorsqu'on retrouve au petit jour dans les rues les corps de citoyens transformés en biscuits calcinés, l'enquête s'oriente résolument vers un dragon de vingt-cinq mètres qui crache le feu; on aurait quelques questions à lui poser.
Mais peut-être la collaboration du bibliothécaire de l'Université ne sera-t-elle pas inutile : n'arbore-t-il pas aussi une plaque de la DST (Défense Simienne de Territoire) ?

Faust Eric (Faust Eric en anglais), tome 9 :
Faust, vous connaissez ?...
Mais voici Éric, quatorze ans, le plus jeune démonologue du Disque-monde.
Hélas, aucun démon - ni succube, hum... - ne répond à son invocation. dans le cercle magique apparaissent Rincevent et le Bagage - respectivement le mage le plus incompétent et l'accessoire de voyage le plus redoutable de l'univers.
Et que veut Éric ? Oh, rien de bien original : l'immortalité, la domination du monde et la plus belle femme de tous les temps.
Ce qui entraîne la fine équipe dans un périple étourdissant, de l'empire tézuma des adorateurs de Quetzduffelcoatl, le Boa de plumes, aux rivages de Tsort où les Éphébiens guerroient pour sauver la belle Élénor...
Jusqu'à l'aube des temps et la création du monde...
Et jusqu'aux enfers, où règne Astfgl, le roi-pédégé de tous les diables.
Y a-t-il d'autres romans pour vous en offrir tant ?

Couvertures :



Avis personnel : Des livres vraiment très bien ! ça peut sembler un peu "n'importe quoi" au début, mais après on se rend compte que sur une échelle où 0 serait n'importe quoi et 10 ce qu'on attend d'un bon livre, ça se situe à peu près à -10 ... or les extrèmes se ressemblent, et on est pas à une valeur absolue près. Je n'ai pas encore essayé en version originale (Pratchett vit dans le pays de sa majesté la reine d'Angleterre), mais les traductions de Patrick Crouton sont bien faites ; il ne s'agit en effet pas vraiment de traduire mot à mot (si vous lisez, vous comprendrez aisément), mais plutôt de tout réécrire ... d'ailleurs, Patrick Crouton a reçu un prix généralement réservé aux auteurs pour l'ensemble de ses traductions.
Donc, je vous conseilles fortement d'en lire quelques unes (annales), pour découvrir ce que j'appelerai un "nouveau genre", car on ne peut décidément pas le comparer à tout autre livre.

Livres du même auteur : Le grand livre des gnomes, La face cachée du Soleil, Strate-à-Gemme. Et, bien sûr, tous les livres des Annales que je n'ai pas encore cités : La huitième couleur, Le huitième Sortilège, La huitième fille, Sourcellerie, Trois Soeurcières, Les zinzins d'Olive Oued, Le Faucheur, Mécomptes de fées, Les Petits Dieux, Nobliaux et Sorcières, Le Guet des Orfèvres, Accros du Roc, Les Tribulations d'un mage en Aurient, Masquarade, Pieds d'Argile, Le Père Porcher, Va-t-en-guerre, Le Dernier Continent, Le Dernier Héros, Carpe Jugulum, Le Cinquième Éléphant. Avec leurs noms anglais : The Colour of Magic, The light Fantastic, Equal Rites, Sourcery, Wyrd Sisters, Moving Pictures, Reaper Man, Witches Abroad, Small Gods, Lords and Ladies, Men at Arms, Soul Music, Interesting Times, Maskerade, Feet of Clay, Hogfather, Jingo, the last Continent, The last Hero, Carpe jugulum, The fifth Elephant.

Sources pour les résumés : Quatrièmes de couvertures de quelques tomes pris au hasard, premières de couvertures de ces quelques tomes et de deux autres, et le site de la Guylde (secrète) des Valeureux Rapporteurs du Savoyr Mystyque et Occulte.

_________________
Z4BU : « D'ailleurs, je suis équipé d'un programme anti-violence qui ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanficsg.new.fr/
 
[pseudo-Fantasy]Les Annales du Disque-Monde, de T. Pratchett
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [fantasy]Terry Pratchett : les Annales du Disque-Monde
» le jeu de role du disque monde...Help
» Disque monde...
» Disque-Monde: jdr dans l'univers déjanté de Terry Pratchett
» Gamesday UK, forgeworld se met à la fantasy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Staggering Sword : La Renaissance :: L'Art en tout genre :: Grande bibliothèque-
Sauter vers: